Foire aux questions

  • Comment les poulets sont-ils tués

    Les conditions de transport des poulets ont pour objectif de limiter le stress des volailles à travers une méthode spécifique de ramassage pour ne pas effrayer les animaux. 


    Un temps de chargement minimum doit être respecté, ainsi qu’une durée de transport la plus courte possible entre la ferme et le site d’abattage. 


    Enfin, les volailles sont étourdies avant d’être abattues afin d’éviter toute souffrance à l’animal.

  • Est-ce que les produits à base de volaille issus de la filière sont Halal ?

    Oui. Les produits issus de l'abattoir et utilisés dans le reste de la chaîne sont halal.

  • Quel est le processus de la traçabilité ?

    Le processus de traçabilité continue de la ferme à l’abattoir avec l’étiquetage du produit.


    Dès leur arrivée sur le site, la provenance des poulets est enregistrée afin de savoir de quelle ferme et de quel lot d’élevage dont ils proviennent.


    En effet, l’étiquette du produit assure son identification et sa traçabilité, de la production au consommateur et fournit des informations précises au public.

  • Qu’est-ce qui figure sur l’étiquette ?

    Figurent sur l’étiquette des informations qui renseignent le consommateur: 

    • description du produit,
    • numéro de lot
    • date de production, 
    • date limite de consommation, 
    • poids, 
    • identification du producteur (nom, adresse, téléphone),
    • mode de conservation.

    Le numéro de lot garantit la traçabilité car il permet de connaitre la date d’abattage et de remonter ainsi jusqu’aux fermes et à la référence du cycle d’élevage.

  • C’est quoi la chaîne du froid ?

    C’est un ensemble d’opérations pour maintenir un produit à la température idéale pour préserver sa qualité. La chaîne du froid commence à l’atelier de conditionnement, en passant par les transports réfrigérés et congelés, jusqu’aux points de vente

  • Les volailles sont-elles élevées dans des cages, sans possibilité de se déplacer ?

    Toutes nos volailles sont élevées au sol, sur des litières de copeaux de bois, dans des bâtiments aux conditions d’hygiène contrôlées. Elles disposent de l’espace nécessaire pour circuler librement. Les bâtiments d’élevage sont conçus pour favoriser un éclairage à la lumière naturelle et permettre le renouvellement de l’air. Nos poulaillers sont aussi équipés de systèmes permettant de compléter l’éclairage et la ventilation si nécessaire. D’ailleurs, un relevé journalier permet de suivre la température et la qualité de l’air dans les bâtiments et déclencher la ventilation au moment opportun.
    En fin de cycle, tous nos bâtiments sont nettoyés et désinfectés, ce que nous appelons « le vide sanitaire », afin de nous assurer que nos volailles sont élevées dans des conditions d’hygiène appropriées les protégeant contre les maladies.

  • Respectez-vous le rythme de croissance des volailles?

    D'abord, il est important de noter que différents types de volailles existent : les volailles à croissance lente et celles à croissance rapide.


    Nous avons naturellement fait le choix de sélectionner des races de volailles à croissance rapide car elles correspondent à nos objectifs et aux besoins de nos clients. Il est donc dans la nature de nos volailles d'atteindre +/- 2 kg en 42 jours.


    En aucun cas nous ne modifions artificiellement la croissance de nos volailles pendant l’élevage.


    Donc, oui nous respectons le rythme de croissance de nos volailles.
     

  • Quelles sont les conditions d’élevage des poulets Chantecler ?

    Tous nos poulets sont élevés au sol, sur des litières de copeaux de bois, dans des bâtiments aux conditions d’hygiène contrôlées, où ils disposent de l’espace nécessaire pour circuler librement. Chantecler respecte d’ailleurs les normes internationales en vigueur.


    Les fermes d’élevage sont conçues pour favoriser le renouvellement de l’air. Nos poulaillers sont aussi équipés de systèmes permettant de compléter l’éclairage et la ventilation si nécessaire. D’ailleurs, un relevé journalier permet de suivre la température et la qualité de l’air dans les bâtiments et déclencher la ventilation au moment opportun.


    En fin de cycle, tous nos bâtiments sont nettoyés et désinfectés, nous effectuons ce que nous appelons « le vide sanitaire » afin de nous assurer que nos volailles sont élevées dans des conditions d’hygiène appropriées afin de les protéger contre les maladies.

  • Quel espace pour les oiseaux dans les bâtiments ?

    Nous limitons le nombre d’oiseaux dans nos bâtiments afin qu’ils disposent de l’espace nécessaire pour circuler librement. Nous nous basons pour cela sur les normes européennes qui sont parmi les plus strictes au monde.

  • Normes des bâtiments ? Espace entre les bâtiments ?

    Toutes nos fermes sont construites de manière à assurer le confort des animaux, respecter la biosécurité ainsi que minimiser notre impact sur l’environnement. On se base sur les normes européennes, et on va même plus loin dans certains cas. Les bâtiments d’élevage sont conçus pour favoriser la lumière naturelle et permettre le renouvellement naturel de l’air. Et comme vous voyez, il y a un espace suffisamment important entre les différents bâtiments qui permet de réguler la biosécurité sur le site.

  • Quelles sont les conditions d’élevage des poulets Chantecler Fermier ?

    Cette race de poulets rustiques arrive à maturité seulement au bout de 81 jours. Il est élevé dans un poulailler avec un accès en plein air.


    Le poulet fermier Chantecler répond aux mêmes exigences de qualité que le poulet Chantecler traditionnel. Exigences reconnues par l’organisme indépendant AFNOR et certifiées à travers le Label Qualité Volaille, renouvelable chaque année. L’alimentation, composée de maïs et de soja, les normes de biosécurité et la traçabilité sont autant de facteurs pris en compte dans ce label. C’est dire si nous avons des bases déjà solides et un réel savoir-faire sur l’élevage de poulets !


    Mais un vrai poulet fermier obéit bien sûr à certaines normes distinctes. Ces normes, nous ne les avons pas inventées. Elles sont définies légalement en France, pays connu mondialement pour ses volailles de choix et source d’inspiration depuis nos débuts. 
     

  • De quoi est constituée l’alimentation des poulets ?

    Nos poulets sont nourris au maïs, au blé et au soja. Des huiles végétales, des fibres, ainsi que certains minéraux et vitamines font également partie de leur alimentation, couvrant ainsi tous leurs besoins physiologiques

  • Des hormones sont-elles utilisées pour accélérer la croissance des poules ?

    Nous n'utilisons aucune hormone de croissance pour booster la croissance de nos poulets. Cette pratique est formellement interdite chez Avipro. D’ailleurs, c’est une pratique formellement interdite à Maurice et qui n’existe pas chez nous. En fait, la race du poulet que nous produisons est une espèce qui grandit rapidement et qui atteint naturellement sa maturité à plus ou moins 42 jours. Ceci dit, merci pour votre question car cela nous permet de mettre les choses au clair sur cette question d’hormones, Vous savez, la fausse rumeur est tenace et on se rend compte que les gens continuent de se poser des questions. C’est pour cela que la certification Qualité Volaille a vu le jour en 2017. Nous avons fait appel à un organisme indépendant, AFNOR, pour qu’il vienne auditer toute notre chaine de production chaque année. C’est donc une garantie supplémentaire pour le consommateur, renouvelable annuellement, que notre poulet répond à des exigences de qualité extrêmement strictes à toutes les étapes de production. Ce qui inclut la garantie sans hormone, et sans antibiotique de croissance.

  • Des antibiotiques sont-ils utilisés dans l’alimentation des volailles ?

    Aucun antibiotique n'est mis dans l'alimentation des volailles pour favoriser leur croissance. Cette pratique est également formellement interdite chez Avipro.


    Nous avons néanmoins un programme de prévention des maladies, établi par nos vétérinaires et appliqué avec rigueur par notre personnel.


    Le recours aux antibiotiques ne se fait que dans le cas d’animaux malades, sous contrôle vétérinaire et uniquement sur prescription, pour d'une part protéger l’animal malade et d'autre part éviter toute contamination du reste de l’élevage. Enfin, nous respectons une période de retrait, assurant ainsi que tout résidu est éliminé par l’animal avant la commercialisation du produit.

  • Peut-on relever la présence de farine de viande dans la nourriture des volailles ?

    Aucune farine d'animaux terrestres, c'est-à-dire de farine de viande, n'est utilisée dans nos aliments.


    Les seules protéines animales que nous utilisons sont les protéines de poisson, en début d'élevage. En effet, les volailles sont des animaux omnivores, c'est-à-dire que leur régime alimentaire naturel se compose de végétaux, mais aussi d'animaux comme les insectes et les vers qui apportent des acides aminés essentiels à leur croissance. C'est ce que nous cherchons à reproduire à travers la petite part de farine de poisson que nous utilisons, et qui est d'ailleurs une source de protéines de haute qualité et donc coûteuse. De plus, la farine de poisson est source d'oméga 3 ayant un effet protecteur sur la santé des volailles.